Archives pour la catégorie Humeurs

Franglais..Bloody 2016

photo iphone des Salins,  j’avais besoin de retrouver le soleil qui brille sur les flots, de sentir ses rayons sur le mouvement de la vague, la force de la rive, des rochers qui bordent le paseo  maritimo le long des Salins à l’Ayguade. Me sentir bien ancrée mais respirer l’air marin et contempler l’horizon.

Voilà je viens de passer 3 jours dans le sud et entre les retards « 30mn garantie impeccable du tgv lyria »- non mais dit tel quel..le petit rire de la fin suite à la sincérité des mots suisses-et celui de plus de 2h30 suite à un pauvre être qui s’était jeté sur la voie, le séjour a été bref et pluvieux.! Mais nous avons emmené Maman chez le Grec pour ses 89 ans et nous avons ri.

« S’il est rare de parvenir à éviter tous les tunnels de la vie, d’ordinaire quelque chose nous permet de retrouver la lumière. « Jonathan Coe

Too right but what a « bloody » year, in all sense of the word..je vous avais prévenu, j’avais dit franglais..eh oui le probleme du bilinguisme on se sent capable de jongler dans les deux langues mais pour donner le ton juste il faut parler les deux langues correctement, et on a le mot exigeant..

Hier le décès de Leonard  Cohen,  » Hey, that’s no way to say goodbye ».. dont le départ a presque effacé la venue de Trump qui manque totalement de goût et de poésie..quel contraste, mais c’est la vie sans réversibilité.. »The answer is blowing in the wind.. » a chanté Bob Dylan..

Une année de tristesse quand on pense à l’Autre..entre les guerres, les attentats, les migrations noyées, une année de souffrance car elle reste sans réponse..on en perd la raison. Alors s’exprimer, se tourner vers les lettres et les poètes, les philosophes, ceux qui savent nous apporter des certitudes ou pas, ceux qui savent nous faire rêver…

« Love will find a way through paths where wolves fear to prey. » Lord Byron

Bon samedi chers Lectrices et Lecteurs..

Francoise

@Fran75GB

 

 

 

 

 

Politique de basse cour..

Photo en noir et blanc de ma fille.

Bonjour Chers Lectrices et Lecteurs,

Je n’ai pas regardé la primaire de droite hier soir sur TF1. J’ai lu les commentaires des journalistes et de ma TL sur twitter et j’ai bien apprécié cette distance.

Puis j’ai lu la Une de France Culture: http://www.franceculture.fr/politique/les-grandes-priorites-des-candidats-de-la-primaire-droite

Alors que les statistiques montrent le désintérêt grandissant des Français pour la politique, on prend modèle sur le système américain qui a un taux d’abstention élevé aux élections. Quand je vois ce qui se passe aux Etats-Unis avec Donald Trump et Hilary Clinton je ne ressens que du dégoût pour ce procédé. Les Républicains doivent se mordre les doigts d’avoir choisi pour leur parti le nom de leur homologue américain.

Cette mode de droite et de gauche me fait sourire. On dit qu’elle est plus démocratique, or on voit que la course au pouvoir met en scène des acteurs politiques qui s’étalent, qui s’écoutent parler, qui pérorent, qui rivalisent puis se rejoignent quand il s’agit de choisir la/le futur élu(e) et déclarent soutien et loyauté. Comment peut-on y croire..

D’autre part la montée de l’extrême-droite en France et ailleurs est liée non seulement à la xénophobie mais aussi au divorce entre la vie quotidienne des Français et ce qui se passe au pouvoir. Nous assistons à un simulacre de démocratie et je le regrette. Et ce n’est pas fini..

Pour ne pas finir sur cette note, le service public tant décrié hier soir nous fait honneur, je vous recommande l’émission d’hier sur France Musique: Banzzaï Bob Dylan !

lien: http://www.francemusique.fr/emission/banzzai/2016-2017/banzzai-bob-dylan-10-13-2016-19-00

Bonne journée!

Francoise                     @Fran75GB

 

 

 

 

Méditons, Méditez..

Mes photos..

J’ai beaucoup apprécié la série « Trois minutes à méditer » de Christophe André, psychiatre. C’était sur France Culture cet été. Je dois dire que ce n’était pas superflu. Pour des raisons personnelles mais qui ne sont guère uniques, l’été n’en finit plus. 

lien: http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter

Et donc matin et soir et quand j’en ressens le besoin je sors mon iphone sur lequel j’ai enregistré toutes les émissions. 3 minutes où je peux souffler peuvent suffire ou je peux commencer par la dernière et laisser passer le temps, inspirer, expirer, suivre la voix et ses conseils et sourire, oui sourire.

Je vous en donne quelques-unes et vous choisirez les vôtres. 

Il faut commencer par le début, « Le Souffle », pour apprendre  à respirer et  à  contempler http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/le-souffle »

La Pêcherie, restaurant

IMG_1143

« Le Bavardage des Pensées » est  à  propos. Qui n’a pas passé 10 minutes  à ruminer? un Sage évidemment..^^ 

http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/le-bavardage-des-pensees

La Boite à thé

IMG_1271

« Rien que.. » je devrais ne faire qu’une chose à la fois mais j’aime tout faire en même temps :))), la cuisine en écoutant la radio, plateau-dîner devant un match de foot, un bon bouquin avec France Musique..eh oui http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/rien-que

Pour ceux qui ont des problèmes de sommeil..http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/s-endormir-en-pleine-conscience

La contemplation est une grande joie, si vous avez la chance d’être entouré de beaux paysages ou sinon prenez un tableau de votre choix..http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/contempler-la-nature

Au Musée des Beaux-Arts, à Lyon, vous arrivez à lire la signature?^^

IMG_1333

Ne pas oublier son corps, la vie nous rattrape et on s’oublie..http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/le-corps

« La Bienveillance », voilà une de mes préférées. Je l’ai pratiquée naturellement grâce à mon métier de professeur je pense et je continue également avec mes parents âgés. Parce qu’il y a un discours qui nous dit que nous agissons par sens du devoir oui mais je le fais par affection. J’étais heureuse de lire que 96% des gens qui s’occupent des autres le font par affection. Cette culture du soi me fatigue. Je ne parle pas de sacerdoce et de sacrifice car il ne faut pas s’oublier, on ne pourrait alors apporter autant mais de la bienveillance mes amis, de l’humanité dans ce monde de chacun pour soi. 

http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/bienveillance

IMG_1200

Il y a des jours où cultiver notre jardin est un plaisir et d’autres où nous devons affronter des épreuves. Il est bon de se préparer avant de se stresser..Ils ont un peu mélangé les titres sur France Culture « Se Recueillir avant d’agir » a un autre titre de lien mais cela correspond.http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/la-force-interieure-meditation-de-la-montagne

Le Lac Léman

IMG_0553

En fait la méditation de la Montagne est ici, http://www.franceculture.fr/emissions/trois-minutes-mediter/l-instant-present

Quand nous nous sentons tourmentés, un exercice d’imagerie mentale nous recadrera, moi je suis maintenant entourée de montagnes donc j’ai le choix^^ et je me dis que oui elles sont bien là et bien stables. Il y a l’érosion, le changement des saisons, le changement climatique mais elles sont bien là et moi aussi pieds à terre, prête à faire un tour, à respirer, à prendre le temps d’apprécier ce qui m’entoure et de me dire que j’ai beaucoup de chance d’être si bien accompagnée.

Bon samedi!

Francoise

@Fran75GB

IMG_0246

 

 

 

 

La rentrée..

Je la fais sur France Culture.. J’ai passé un bel été avec Olivia Gesbert, Emilie Chaudet, Benoit Bouscarel, Aurélie Charon au micro et Hervé Gardette, Jean Birnbaum aux Rencontres, j’ai écouté, j’ai appris, j’ai apprécié puis les Grandes Traversées qui m’ont fait rêver, rêvasser de ma jeunesse avec Bowie merci Nicolas..

Donc j’espère continuer parce que je suis tristounette..Le monde ne va pas dans mon sens..Je suis encore en deuil des attentats..depuis Charlie..puis le Bataclan..puis Nice..je ne me remets pas..je viens de lire le livre de Laurence Tardieu qui faisait écho à mes pensées noires..

Et toute cette haine qui se déverse, toute cette tension ne me sied guère..je compte sur la Jeunesse je me répète, Jeunesse qui accepte la diversité, Jeunesse que forment les voyages, Jeunesse qui nous apporte l’espoir alors qu’on veut la contenir..

Je compte aussi sur notre Résilience, notre Résistance, nous l’avons fait nous le referons..nous avons l’Histoire pour nous et elle nous aidera à trouver ce projet d’avenir qui nous manque, cette visualisation de l’avenir qui se trouve bloqué par les ambitions des uns et des autres, par la négation et le déclinisme que certains médias se complaisent à développer.

J’écoute podcast après podcast, je suis à la recherche, toujours à la recherche de l’issue, du rayon de soleil, de la lueur, de la braise qui ranimera le feu de notre humanité.

Bonne soirée

Francoise

 

Terrorisme..France, Allemagne

Daech veut nous diviser, L’extreme-droite, terroriste ou pas, veut nous diviser:

Diviser les Français: On est bien tombé dans le panneau à Nice. Apres cet attentat atroce, la classe politique locale d’Estrosi et Ciotti accuse le gouvernement.

Déjà les sifflets contre Valls étaient organisés, on voit sur les vidéos la petite fille Le Pen aller vers eux à la fin du show pour échanger ou recruter que sais-je.

Sandra Bertin qui sort du paysage, fait des accusations anonymes, a des opinions politiques connues.: « Sur les réseaux sociaux, la policière municipale affiche son soutien à Christian Estrosi et critique régulièrement « la pseudo-politique socialo ».  »  

(lien : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160725.OBS5204/nice-sandra-bertin-face-a-bernard-cazeneuve-polemique-en-5-actes.html)

Enfin je trouve étrange qu’une policière aille directement au Journal du Dimanche raconter son histoire. L’histoire est dans les mains de la Justice. Certains médias en font tout un plat et entretiennent l’animosité. Est-ce que ça vend? surement comme le Brexit a vendu en Grande Bretagne et maintenant ils sont bien ennuyés. La peur de l’Etranger, de l’Autre se vend. Et c’est bien triste. Cela crée un climat propice aux attentats.

Tout ceci est regrettable car au lieu de s’occuper des Français, de leurs problèmes, on passe son temps à s’accuser les uns les autres, un spectacle qui profite bien sur au FN, bloc identitaire etc..Cela devient un cercle vicieux et développe le mécontentement.

En plus Donald Trump dont la politique rejoint celle du FN s’y met et ceci est diffusé abondamment.

Puis les explosions, les coups de hache, de machette ont atteint Munich. Munich et la Bavière, ce n’est pas un choix anodin. Les Allemands réagissent déjà et subissent les mêmes réactions politiques que nous, enfin sont à la recherche d’un bouc-émissaire.

Et je vous dis chers Lectrices et Lecteurs que ces attentats simultanés en France et en Allemagne sont faits pour créer un climat de peur qui nous monteraient les uns contre les autres.

Alors que ce soit Daech ou autre, ils vont chercher des hommes au profil psychiatrique et en font des « soldats », tout ceci leur profite. Et ces hommes fragiles dans un climat qui entretient la haine, surgissent impromptus et deviennent des terroristes mimétiques, des copy cats comme les serial killers.

Soyons vigilants chers Lectrices et Lecteurs, vigilants politiquement. Le gouvernement a choisi le Tout Sécuritaire comme réponse et le Tout Sociétal?? 

On nous demande d’être résilients. Je ne vois pas comment nous pouvons endurer ceci. Clarifier, Analyser oui. S’exprimer oui. Résister oui. Et ne pas oublier la tragédie et la souffrance des victimes.

Bonne journée

Francoise                       @Fran75GB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Engouement bleu blanc rouge..

Bonjour, Hello, Hola, Ciao, Ola..

Mes chers amies amis, 

Nous voila le jour j des espérances de tous les footeux de France et des autres :))))

Je me suis dit c’est la folie totale en ce moment. On a besoin de fête..pas seulement chez nous, quand on voit les fans zones, toutes nationalités sont représentées. On parle d’appartenance light ou pas en Europe mais il y a un laisser aller et du soleil dont on avait bien besoin.

Mais quelles dernières années de tristesse et de morosité..Je ne vais pas les évoquer plus longtemps aujourd’hui..mais je pense qu’elles expliquent cette explosion d’envie d’être ensemble et de ne rien faire que d’assister au match et au jeu.

Mon ami Krissou m’a offert une écharpe pour ce soir, je la mettrai avec joie. Dehors le soleil, les mouettes ou goélands et tourterelles, ce soir braquée devant mon poste de télé comme des millions en me demandant si nous allons sortir de la mouise, si la roue va tourner, si ….

Des Bises

 

 

And so it is..

Il fallait que j’écrive quelque chose sur le Brexit..J’ai  vécu et travaillé en Angleterre 29 ans du Kent, au Sussex, au Surrey et pour finir à Londres. J’ai vu beaucoup de souffrance et de pauvreté dans ce pays. J’ai travaillé auprès des enfants les plus démunis. Que ce soit pour les Services Sociaux ou pour l’Education.

Le résultat, ce ne fut pas un choc. Je m’en doutais depuis un bon moment. On peut revenir aux fermetures des mines dans le Nord,  à la dénationalisation,  aux faillites de l’industrie automobile, à Thatcher qui a réduit le mouvement syndicaliste et son impact, qui a banni la grève,  à l’oppression des classes défavorisées..En Grande-Bretagne, la colère est passée par les urnes. 

C’est aussi le résultat de la politique de Cameron et son collègue Osborne, une politique de lutte des classes, une politique digne d’un étudiant de Eton, héritier de la monarchie, se sentant au-dessus du peuple britannique. Il a joué un double jeu et il a perdu. Mais pas seulement.

J’écoutais une jeune femme Charlotte quelque chose au JT de France 2, d’origine franco-allemande, qui avait travaillé á Strasbourg et avait vu les bureaucrates se gaver aux frais du contribuable, les élites a-t-elle dit, le fossé entre les élites et le peuple. Populisme me direz-vous mais il y a du vrai.

Faire passer les Anglais pour des racistes c’est ridicule. Il y en a oui comme partout. On ne va pas généraliser. Il y a Farage et ses amis eurosceptiques, il y a ce bouffon de Boris qui lui aussi est un Eton boy. N’oublions que ce même pays a choisi Sadiq Khan comme maire de Londres. Sauf que Londres ce n’est pas la Grande-Bretagne. Le vote l’a démontré.

Que l’Europe soit un bouc-émissaire c’est certain mais cette Europe du Capital nous l’avons refusé en France quand nous avons voté contre le Traité de Lisbonne sauf que notre gouvernement n’a pas démissionné!! 

Alors un mal pour un bien?, pour les Britanniques et pour les Européens qui font leur autocritique aujourd’hui, l’avenir le dira. 

Bonne soirée chers Lectrices et Lecteurs.

@Fran75GB

 

Oui, l’enfance..

Paris

Quelques images d’une famille recomposée dans cet appartement face aux Tuileries où nous allions nous promener.

Il y avait nos jeux d’enfants: le manège aux petits chevaux et le bâton qu’il fallait passer dans l’anneau. Le théâtre de marionnettes était notre sortie préférée. On pouvait y exprimer nos joies et nos peurs à cor et à cri!

Anecdotes minuscules

Un jour j’ai marché des kilomètres pour acheter de la cire à cacheter pour mon père. Il avait le rhume des foins et devait la mettre dans sa poche. J’en ai trouvé de la beige. Quand je suis rentrée il m’a dit: Ah non il fallait qu’elle soit rouge. 

J’avais huit ans.

Départ en grandes vacances!

Les départs en vacances étaient toujours tumultueux! Trop de valises et pas assez de place dans la voiture mais nous partions en chanson!

Aux embouteillages divers se succédaient les pique-niques, les pipis sur la route, les paysages, les senteurs..finalement la descente vers la mer, l’odeur des pins.

Notes

Qu’elles soient musicales ou écrites, j’ai toujours aimé les petites notes..les mots par ci par la, les sons en haut en bas..les mots quand ils sont écrits ou dits, les sons quand ils sont joués ou chantés..

Parité langage/musique chez moi..l’un complémente l’autre, y ajoute, l’enrichit, l’embellit..

Quand j’écoute ce débat matinal sur France Culture sur la famille et les rapports homme/femme je pense ainsi..la vie au gré des mots et des sons, décrite, tracée, dépeinte, composée, jouée..

Francoise

@Fran75GB

Souvenirs d’enfance

Pays lointain

Dans cette chambre sombre aux odeurs d’épices, le lit était trop grand pour moi. J’avais 4 ans peut-être. Quelqu’un avait mis une table contre le lit pour que je ne tombe pas. Toute la nuit je regardais le vide sous la table, la porte entrebâillée, la lumière du couloir. 

Pendant ce voyage, j’étais allée à la librairie de mon oncle. Il m’avait donné des décalcomanies. J’adorais déjà les librairies. 

En arrière-fond

Je me vois dans les toilettes vitrées, assise de longs moments sur la cuvette, entourée de mes livres et de mes poupées. Colette m’y enfermait pour aller retrouver son amant. La raison on me l’a racontée plus tard mais l’image est là. Je ne m’ennuyais pas. 

Un jour ma mère est rentrée et m’a trouvée sage, il n’y avait que le son de mon imagination qui créait des contes d’enfant.

Perspective

Quand mon père a été appelé sous les drapeaux, nous l’avons rejoint.

Un autre pays étrange avec des maisons proprettes qui se ressemblaient et un jardinet assorti. 

Rien de familier, de quoi se perdre. Me voila errant parmi ces maisons sans reconnaître la mienne tant elles étaient identiques. Je crois que je ne savais pas lire le numéro au-dessus de la porte d’entrée à l’époque.

Puis il y avait la caserne je pense, là aussi les hommes en uniforme ne pouvaient se distinguer les uns des autres, et je ne voyais que des jambes et des genoux.

J’ai pu murmurer le nom de mon père. On est allé le chercher. Je savais que j’allais me faire gronder pour mon chemin de découverte, ces premiers pas vers l’indépendance..

Succession d’images

Les appartements se succédèrent et les images aussi..

Me voila dans la chambre de mon petit frère sur le tapis qui piquait à jouer au château-fort et aux petits soldats ou au fort et aux cowboys et aux indiens.

Ou dans mon lit la nuit avec mon transistor à écouter de la musique après l’extinction des feux.

Ou encore quand les pigeons ont fait leur nid derrière le volet du salon, celui que l’on n’ouvrait pas. Il y eut des oisillons.

Pour moi les événements surgissent par association d’émotions, il n’y a plus de chronologie.

Cloîtrée!

Les enfants n’aiment pas être limités dans leurs mouvements.Pourtant je me revois au lit à l’hôpital à lire toute la collection rose du Club des Cinq.

A partir de là je vécus dans l’imaginaire.

En face de ma chambre il y avait une salle d’enfants qui avaient moins de chance, ils étaient là à l’année. Je ne le savais pas à l’époque je voyais qu’ils pouvaient se lever et aller à l’école sur place.Ils venaient me rendre visite et me demander ce que je lisais et je relisais alors je leur racontais l’histoire ainsi je la revivais une fois encore.

Cela dura un mois je crois, je ne vis pas le temps passer grâce a la lecture. Ainsi les livres devinrent aussi un remède.

Francoise

@Fran75GB

 

Vive la recherche!

Bonjour and Hello,

Encore un CT scan ce matin, pensez aux patients de ces maladies pulmonaires rares aux noms que j’ai découverts il y a si peu de temps, chers lectrices, lecteurs et pensez à la recherche que j’espère l’Europe finance à travers The European Respiratory Society, http://www.ersnet.org

Anyway keep your fingers crossed!! Merci à ma fille, à la famille, à mes amis, aux twittos du blog et autres supporters à Hervé le kiné qui m’a rendue presque zen^^et au Docteur PetitPierre qui a découvert le pot aux roses et qui m’apporte son soutien médical sans compter les heures..

Xxxx

Francoise       @FranGB75