Archives pour l'étiquette Attentats en Grande-Bretagne

« Enough is enough »

Dimanche, et après ? par Raphaël BourgoisFaut-il une nouvelle stratégie contre le terrorisme ?

Emission de France Culture du 4 juin 2017.

Lien: https://www.franceculture.fr/emissions/dimanche-et-apres/faut-il-une-nouvelle-strategie-contre-le-terrorisme

Hier soir j’ai regardé le concert à Manchester sur BBC One, pas mon genre de musique mais peu d’importance. J’étais émue comme je l’ai été après chaque attentat en Angleterre, en France et ailleurs. Je remarque que dans les journaux et les dires de certains, les propos se durcissent.

Que Theresa May se réveille juste avant les élections, cela ne me surprend guère. Les Conservateurs dont elle fait partie n’ont fait que réduire le budget des services publics et police, pompiers, hôpitaux ont bien du mérite d’être présents attentat après attentat.

Alors Mrs. May en a assez et fait porter le blâme au communautarisme a-t-elle dit. Un pays qui se prend toujours pour un empire, où tout est « the Best in the World ». La même histoire qu’en France, de pays qu’ils ont colonisés,  qu’ils ont conquis et dont les habitants, britanniques aussi, sont venus chercher de quoi vivre sur le sol anglais suite à l’indépendance qui les a laissés sans rien. Certains sont ravis et d’autres moins..tentés comme en France par cette radicalisation etc.. 

Les problèmes socio-politiques sont identiques mais Mrs. May a voulu sortir de l’Europe et a préféré la compagnie de Trump le malotru et l’incongru..La Grande-Bretagne s’est fragilisée en s’isolant je pense. 

Jon Henley du Guardian: » Je constate que comme à Paris, comme à Berlin, la vie des grandes villes continue. Les gens font bien la différence entre le fondamentalisme islamiste et les musulmans.

Evidemment ce qui est inquiétant, c’est le troisième attentat en trois mois. C’est un changement du mode opératoire. On est très loin de la cellule de commando quasiment militaire qu’on a vue à Paris et à Bruxelles, entre autres. Là on parle de l’attentat préparé et entrepris soit par un individu soit par un petit groupe d’amis, je pense qu’on peut le dire: trois hommes hier soir dans une camionnette louée dans une agence banale, armés avec des couteaux, évidemment ce qui est perturbant c’est que ce genre d’attentat est très difficile à prévenir.

Le quartier de Barking est à l’est de la capitale mais on ne sait rien sur les arrestations, ce sont des membres de la famille et des amis comme à Manchester. L’impression qui reste c’est surtout l’intervention en 8 mn de la police et la mort des terroristes. »

 

Olivier Chopin: »Quand Theresa May dit on va revoir le dispositif on ne sait pas ce qu’elle va proposer mais il y a plusieurs opérations en théorie qui doivent intervenir: la surveillance générale de certains nombres de populations dangereuses, la détection de ceux qui sont susceptibles de passer à l’acte un jour, si possible détecter le moment et l’entraver..le seul maillon sur lequel on est vraiment fort c’est celui d’intervenir très vite, de fixer l’événement et la rapidité des enquêtes.  »

Elie Tenenbaum sur la force Sentinelle:  » Ils ne sont pas censés intervenir, c’est uniquement défensif. En Angleterre, les Britanniques s’en étaient inspirés mais cette force Operation Temperer a été utilisée brièvement après l’attentat de Manchester et on a vu les SAS britanniques intervenir auprès de la police britannique, ce qui n’est pas du tout le cas en France. »

Olivier Chopin: « les new trends » dont a parlé Theresa May c’est le caractère auto-déclenché des attentats à partir d’individus qui ne sont pas directement liés à une cellule dormante…donc la difficulté si c’est le cas, c’est le rapport entre détection et action préventive parce que vous ne pouvez pas mettre sous surveillance toutes les camionnettes louées dans lesquels des individus auraient des couteaux sur eux…les enquêtes en France ont montré qu’il y avait eu des liens plus fluides avec des organisations et il y a toujours des interactions, des signaux. Ces signaux-là, un service de renseignement en reçoit des centaines, des milliers par mois et c’est très difficile de savoir quel individu ou quel réseau va passer à l’action un jour. »..

En parlant d’Al Qaida ou de Daech, Elie Tenembaum: « S’ils peuvent envoyer un mode commando avec un lien hiérarchique ils le feront ou s’ils n’ont pas les moyens de le faire ils peuvent inspirer une action locale qui aura moins de chance d’être détectée mais cela peut se payer très cher comme on l’a vu à Manchester,à Nice en France. Ces organisations essaient de faire payer l’Occident de toutes les manières possibles, effectivement de manières répétées, parce qu’elles-mêmes sont sous les coups d’une campagne de frappe et elles y répondent de la manière qu’elles estiment être la plus efficace pour elles par une campagne d’attentats contre l’Europe à la mesure des moyens qui sont les leurs. »

Oui thanks Blair et Bush de la guerre en Irak pour des motifs inventés, de la guerre en Afghanistan..par contre laisser Assad assassiner son peuple là il y en a des pays responsables..alors la colère justifiée n’est peut-être que prétexte pour ces fanatiques mais il est clair que ce sont les populations qui paient partout..

Je pense à ma famille et à mes amis à Londres..pas besoin d’Ariana Grande pour dire que I love them so much^^, oui je les aime et je pense bien à eux..

Bon lundi et bonne fin d’écoute..

Françoise