Archives pour l'étiquette France

Terrorisme..France, Allemagne

Daech veut nous diviser, L’extreme-droite, terroriste ou pas, veut nous diviser:

Diviser les Français: On est bien tombé dans le panneau à Nice. Apres cet attentat atroce, la classe politique locale d’Estrosi et Ciotti accuse le gouvernement.

Déjà les sifflets contre Valls étaient organisés, on voit sur les vidéos la petite fille Le Pen aller vers eux à la fin du show pour échanger ou recruter que sais-je.

Sandra Bertin qui sort du paysage, fait des accusations anonymes, a des opinions politiques connues.: « Sur les réseaux sociaux, la policière municipale affiche son soutien à Christian Estrosi et critique régulièrement « la pseudo-politique socialo ».  »  

(lien : http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/attaque-de-nice/20160725.OBS5204/nice-sandra-bertin-face-a-bernard-cazeneuve-polemique-en-5-actes.html)

Enfin je trouve étrange qu’une policière aille directement au Journal du Dimanche raconter son histoire. L’histoire est dans les mains de la Justice. Certains médias en font tout un plat et entretiennent l’animosité. Est-ce que ça vend? surement comme le Brexit a vendu en Grande Bretagne et maintenant ils sont bien ennuyés. La peur de l’Etranger, de l’Autre se vend. Et c’est bien triste. Cela crée un climat propice aux attentats.

Tout ceci est regrettable car au lieu de s’occuper des Français, de leurs problèmes, on passe son temps à s’accuser les uns les autres, un spectacle qui profite bien sur au FN, bloc identitaire etc..Cela devient un cercle vicieux et développe le mécontentement.

En plus Donald Trump dont la politique rejoint celle du FN s’y met et ceci est diffusé abondamment.

Puis les explosions, les coups de hache, de machette ont atteint Munich. Munich et la Bavière, ce n’est pas un choix anodin. Les Allemands réagissent déjà et subissent les mêmes réactions politiques que nous, enfin sont à la recherche d’un bouc-émissaire.

Et je vous dis chers Lectrices et Lecteurs que ces attentats simultanés en France et en Allemagne sont faits pour créer un climat de peur qui nous monteraient les uns contre les autres.

Alors que ce soit Daech ou autre, ils vont chercher des hommes au profil psychiatrique et en font des « soldats », tout ceci leur profite. Et ces hommes fragiles dans un climat qui entretient la haine, surgissent impromptus et deviennent des terroristes mimétiques, des copy cats comme les serial killers.

Soyons vigilants chers Lectrices et Lecteurs, vigilants politiquement. Le gouvernement a choisi le Tout Sécuritaire comme réponse et le Tout Sociétal?? 

On nous demande d’être résilients. Je ne vois pas comment nous pouvons endurer ceci. Clarifier, Analyser oui. S’exprimer oui. Résister oui. Et ne pas oublier la tragédie et la souffrance des victimes.

Bonne journée

Francoise                       @Fran75GB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Jeunesse en 2016, cet été sur France Culture

D’après « Jeunesse 2016 » d’Aurélie Charon sur France Culture, chaque matin  à 7h10

lien: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016

J’aime la jeunesse! Je ne serai jamais comme « ces vieillards qui se lamentent et se querellent à longueur de journée. » (Dalai-Lama). Je me le suis promis :))) Il avait raison, c’est une perte d’énergie mais aussi j’ajouterai une perte de respect et de solidarité vis-à-vis de ces générations qui ne méritent pas ce mépris, mais qui au contraire sont dignes de notre écoute.

J’ai écouté les 6 premières émissions de cette série de 40 épisodes de 7mn. Pour vous j’en ai recueilli de petites phrases qui m’ont plu. A vous d’écouter et de trouver celles qui vous tentent:

1.Heddy: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/1-heddy-moliere-je-pensais-que-c-etait-pas-pour-moi

« Ma mère aurait préféré comme tous les parents que je devienne avocat ou docteur…Je me suis dit ça ce n’est pas pour moi et finalement j’ai joué du Molière. »

2.Heddy: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/2-heddy-il-y-moins-de-naivete-qu-avant

« Jeunesse 2016, trafic, manque de travail, incompréhension, tristesse et solitude. »  » Nous quand on était petit on nous montrait Dragon Ball Z, eux on leur montre les Anges de la Téléréalité. »

3. Sophia: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/3-sophia-je-me-faisais-appeler-claire

« 23 ans, Inspirée par la Résistance, la Commune, la Révolution Française. Y a des enfants, des femmes, tout le monde était dans la rue. »

« C’est la photo où je me trouve devant une rangée de CRS. Il m’est arrivé plusieurs fois où je me suis retrouvée à terre les yeux rougis par les gaz lacrymogènes. »

« Fabriquer des Français a dit le FN, alors celle-là je l’avais jamais entendu tiens. On est tous des Français et basta quoi. »

4. Sophia: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/4-sophia-mes-parents-me-disaient-te-montre-pas-trop-les-terroristes-vont-te

« Depuis là-bas en Algérie, la France c’était l’Eldorado. Quand on est arrivés et que je voyais Marseille, les lumières, la circulation, le MacDo, le ketchup..le choc est incroyable. »  » Mes parents ils espéraient la tranquillité en fait. » « Ils ont très mal vécu les événements de Charlie Hebdo et du 13 novembre et donc oui ils étaient très émus et les angoisses sont revenues en fait. Mon père a échappé à une tentative d’assassinat.. ».

Proche du Parti Communiste, de Mélenchon, le whatsup ainsi que Montebourg..

5. Sophia: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/5-sophia-et-son-pere-je-ne-regrette-pas-d-avoir-tout-quitte-pour-la-france

« C’est devenu plus tranquille, mais les problèmes ne se sont pas arrangés pour autant, sans offrir de véritables perspectives d’avenir à tous ces jeunes quoi! »

« Sur le féminisme, même avec ma mère on a eu des conversations à propos de la condition des femmes et elle maintient mordicus que je ne dois pas compter sur un homme. »

6. Maxence: http://www.franceculture.fr/emissions/jeunesse-2016/6-maxence-j-admire-margaret-thatcher

22 ans, d’ Onnaing dans le nord de la France.. »je suis nordique, je ne suis pas du sud. » Il imagine une VIe république comme Sophia mais pas pour les mêmes objectifs. Il a les mémoires de Margaret Thatcher dans sa bibliothèque: « J’admire beaucoup son personnage, quelqu’un qui a commencé très bas, une fille d’épicier qui est montée par elle-même..Napoléon, Tony Blair les mémoires, Chirac c’est lui qui m’a intéressé à la chose politique..Une Rolex du Maroc à 20€..moi j’ai grandi dans une famille modeste avec un père ouvrier une mère employée, on m’a toujours éduqué si tu veux quelque chose tu travailleras pour l’avoir, j’ai pris un crédit et j’ai acheté ma voiture. Je n’étais pas à l’aise dans le système scolaire. J’ai eu mon DAU avec mention bien. Je suis bien ici, je suis né ici je mourrai ici. »

Une excellente émission: on y retrouve des thèmes de ma jeunesse, des quartiers aux attentes, l’immigration, l’arrivée dans la grande ville ou la capitale dans mon cas, ne pas vouloir être différent du Français Moyen  mais vouloir être Français et Soi, avoir son indépendance, avoir ses rêves, rêves personnels et d’un monde meilleur, y croire un peu, beaucoup..

Merci Aurélie Charon et France Culture.

Francoise

@Fran75GB

 

 

Le Post-Brexit..On en sait un peu plus..

Certains parlent d’une « désunion territoriale » , ceci écouté dans la Grande Table de Caroline Broué le mardi 28 juin 2016.

Lien: http://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/europe-vers-la-desunion-territoriale

Michel Foucher d’après les chercheurs britanniques: « le niveau de diplôme, les revenus, un passeport peuvent faire la différence ainsi que la dimension régionale telle que l’Ecosse et les catholiques d’Irlande du Nord ont voté pour le Remain, Londres 28 borough sur 33 ont voté pour le Remain. L’âge de ceux qui, retraités, vivent tranquillement dans leur cottage a la campagne. ce que l’on appelle The Englishness, ont voté Leave, c’est l’Angleterre verte contre l’Angleterre noire, comme les régions désaffectées du Yorkshire et du Lancashire qui ont voté Leave et recevaient le plus de subventions de l’UE, l’information n’est pas passée. »

Je me suis demandée dans la poche de qui elles avaient atterri ces subventions européennes, on sait que pour l’agriculture c’est le Duke of Westminster, et le Duchy of Cornwall du Prince Charles qui en bénéficiaient le plus, car c’est la Couronne qui est le plus grand propriétaire terrien…

Michel Lussault nous rappelle le rôle de la mondialisation qui produit de la différentiation a toutes les échelles: « Il y a un processus qui fait que de plus en plus d’individus trouvent des vecteurs pour se différencier: la race, l’activité, le groupe social, l’âge, le niveau de diplôme, l’orientation sexuelle, la culture au sens anthropologique, le régime alimentaire que sais-je. Nous avons une territorialisation de cette variété qui est intense et une territorialisation de rivalité qui nous pose de vraies questions politiques, un défi majeur pour notre société. »

La lutte des classes, il ne faut pas chercher très loin..au niveau mondial elle a pris une dimension inéluctable.

Comme le rappelait Frances O’Grady, secrétaire générale du TUC (congres syndicaliste), dans le Morning Star online « il y a 4 millions d’emplois qui sont liés à l’UE. »  (https://www.morningstaronline.co.uk/a-9526-Post-Brexit-Britain-needs-answers#.V3ihmrgrI2w). Et déjà on reparle de réductions budgétaires et de plans d’austérité au niveau européen.

Michel Foucher: « Si on avait fait un référendum en France on aurait eu les mêmes clivages à une différence près, l’âge.Les anciens au RU, ont la nostalgie de l’Empire, ils ont gagné la guerre, ils n’ont pas besoin de l’UE pour leur rédemption, alors que les anciens en France ont la mémoire, ils ont encore le récit y compris les générations précédentes, ça c’est la grande différence. »

Ainsi Michel Foucher pense « qu’il y aura une négociation et il n’y aura pas de Brexit, car 16 Millions d’un coté et 17 Millions de l’autre il faut s’adresser aux deux dit Johnson dans le Daily Telegraph: pour les uns le frein migratoire pour les autres rien ne change on reste une puissance européenne. Il faut négocier le prix de ce maintien du RU dans l’UE. Et la Reine en fin de regne ne peut pas accepter le démontage de son royaume et d’ailleurs elle est à Balmoral et elle le dit. »

J’ai toujours pensé qu’il y aurait négociation, Hollande criait cocorico: On ne peut leur donner le beurre et l’argent du beurre, plus joliment exprimé^^ en termes politiques dignes de l’ENA mais le contenu est là. Laisser partir le Royaume Uni c’est impensable. Ils ont toujours été dedans et dehors et on les a laissé faire, eh bien on continuera et nous en paierons le prix ainsi que les classes populaires en paient déjà le prix dans les anciennes villes minières du nord chez eux et chez nous, le prix économique et le prix politique de voir le Fhaine raise its ugly head…

Un cauchemar dit l’Edito du musicien du Morning Star Online et un appel à la solidarité. Il pense aux 3 villes les plus désaffectées du nord de l’Angleterre, qui ont été négligées mandat après mandat, quel que fût le parti au gouvernement, aux journaux qui ont répandu la haine comme le Sun, l’Express et le Mail ainsi qu’à Johnson et Farage politiciens eurosceptiques d’extrême-droite.

« What a nightmare this all is. Solidarity, folks. At this moment I’m thinking of Barnsley, Hartlepool, Boston, three of the countless towns so devastated by years of cross-party neglect, places I have performed in many times and have friends who, I know, are at this very moment probably arguing with their fellow workers against the evil the likes of the Sun, Express, Mail, Johnson and, above all, Farage have sown in decent people’s hearts. We must heal rifts, come together, believe in better days. »

https://www.morningstaronline.co.uk/a-629d-Post-Brexit,-we-must-unite-for-better-days#.V3inRbgrI2w

Pas seulement y croire Monsieur le Musicien, ce sera la longue marche^^et déjà nous avons vu et voyons la colère dans les rues de France mais aussi le débat et la réflexion qui s’ensuit. Que l’été nous porte conseil mes amis.

Bonne fin de podcast et tous mes regrets pour le départ de Caroline Broué qui reviendra le samedi matin mais qui a agrémenté mes heures d’écoute sur France Culture.

Francoise

@Fran75GB

 

 

 

Philippe Torreton, Deuxième Partie

D’après la Matinale Culturelle de Vincent Josse sur France Musique le 25 janvier 2016, quelques extraits.. (suite)

Philippe Torreton, un comédien engagé, répond à Vincent Josse que l’actualité l’intéresse:

« Oui, notre pays, l’Europe, le monde..on est tous reliés. On est reliés souvent par des choses désagréables, comme le réchauffement climatique, les guerres, les attentats qui provoquent des effets domino. Ce serait bien d’être reliés par autre chose que des choses négatives mais comment? »

Si seulement..c’est au moment où on en a le plus besoin que justement la désunion prend le dessus..la politique de partis, les élections, l’arrivée au pouvoir semblent être le souci principal des hommes politiques de nos jours.

« Moi je n’arrive pas à m’extraire de ça, de mettre les choses entre parenthèses comme ça, ajoute-t-il. »

J’ai le même ressenti..plus que jamais..j’ai l’impression que c’est une chose après l’autre, après ce débat destructeur sur la déchéance de nationalité, maintenant nous sommes confrontés au changement du code du travail alors qu’il y a tellement de chômage??

Philippe Torreton continue: » Notre avenir dépend de décisions que l’on prend là ou que l’on ne prendra pas et du courage politique de nos représentants. »

Le courage politique? Parlons-en, il faut déjà se rendre à l’AN ou au sénat et voter..quand on regarde l’absentéisme le soir du vote pour ou contre la prolongation de l’Etat d’Urgence, on peut soulever la question de la représentativité et de la responsabilité des représentants face aux citoyens français.

Puis Philippe Torreton exprime clairement sa déception dans le gouvernement de François Hollande. Il n’en attendait pas grand-chose mais suite au discours du Bourget il avait repris espoir. Ainsi on peut dire que dans la Matinale il accuse le rôle d’Emmanuel Macron, le fait que « l’on plaigne plus l’entreprise que l’ouvrier ». 

Il insiste sur le fait que « dans un pays comme la France, tenir des propos comme celui de rêver qu’une partie de la jeunesse devienne milliardaire, c’est nier une histoire, une civilisation culturelle. Puis il rappelle que le rôle du Premier Ministre est d’expliquer, que l’on ne peut refuser l’explication par rapport à des actes aussi terribles, on se doit d’expliquer. »

Philippe Torreton conclura sur l’importance des sciences humaines et de la sociologie: »Associer le travail des sociologues, de ceux qui interrogent la société à une sorte de culture de l’excuse et de la bien-pensance c’est jeter le discrédit sur une science humaine, les chercheurs,. Il faut comprendre. Il faut s’interroger sur ce qui nous arrive, sur les citoyens qui commettent de tels actes. »

Philippe Torreton, acteur, comédien, écrivain, un homme qui a le courage de ses convictions et les expriment clairement ce matin-là sur @francemusique.

Je clos ce billet par une citation de Cynthia Fleury dans « Les Irremplaçables » qui me semble bien illustrer les propos de Philippe Torreton : »L’instant à saisir, c’est l’obligation éthique pour l’homme de l’engagement. Il ne suffit pas de l’espérer. Il faut le créer. »

Françoise                                @Fran75GB